top of page

"Éducation Positive" : votre solution vous appartient

J'observe de très loin la/les polémique(s) concernant des ouvrages ou interventions autour de "l'éducation positive". Il y a les pour, les contre, les contre les pour et les contre les contre, vous me suivez ? Bref, il me semble que lorsque l'on rencontre des difficultés avec son enfant, ce qui est - malheureusement - le lot de tous les parents à un moment ou un autre, la solution "clé en main" n'existe pas, et l'adaptation à chacun.e est indispensable.



Je n'ai pas lu les ouvrages concernés par les polémiques en question, car étant maman moi-même, j'ai trop peur de me sentir culpabilisé en lisant des injonctions ou des vérités toutes faites.


Ce que l'on reproche aux avis tranchés

Je remarque que plusieurs arguments reviennent chez les personnes qui critiquent les prises de position totalement pour ou totalement contre l'éducation positive ou bienveillante :

  1. Les définitions de l'éducation positive ou éducation bienveillante sont multiples et variables, donc chaque personne se fait sa propre représentation de ce que c'est. D'ailleurs, pour certaines personnes l'éducation positive et l'éducation bienveillante sont exactement la même chose, et pour d'autres, les deux concepts comportent des différences.

  2. Un peu de nuance ne fait pas de mal lorsque l'on parle de comportements humains. Nous ne sommes pas des robots et donc il y a parfois du bon et du mauvais dans chaque façon de faire.

  3. Les parents et les enfants étant toustes différent.e.s, la solution qui conviendra parfaitement à un enfant (ou à ses parents) à un instant, ne conviendra pas forcément à un autre enfant ou à un autre moment, un autre contexte.

  4. Et plus globalement, ce serait vraiment bien d'arrêter de culpabiliser les parents, et en particulier les mamans.


Quand on se trouve face à un problème, on est à la recherche d'une solution. Pas une injonction ou de grands principes, mais une mise en pratique qui fonctionne.

La thérapie familiale, la solution de l'adaptabilité

La thérapie familiale, telle que je l'ai apprise et que je la pratique, repose sur plusieurs bases :

  • Le travail conjoint avec les parents et le/les enfants

  • L'adaptation aux sensibilités, aux contraintes, aux besoins de chacun.e

  • La recherche de solutions ensemble, pour concilier les besoins et les attentes de chacun.e

  • L'ajustement de ces solutions en fonction de ce qui se passe au quotidien, de l'évolution de l'enfant, la famille etc.


Un investissement pour une solution

Évidemment, le tarif de la séance étant à 90 euros, cela peut faire réfléchir avant de se lancer. C'est d'ailleurs très sain : à quelle hauteur et pour quel objectif êtes-vous prêt.e. à investir dans le bien-être de votre famille, et dans votre propre bien-être ?

Préférez-vous des livres à 20 euros qui vous donnent des solutions toutes trouvées qui ne vous correspondront peut-être pas ? Ou des séances à 90 euros dans lesquelles vous trouverez de l'écoute, de la bienveillance, et l'adaptation à ce que vous vivez dans la vraie vie.



Mon avis sur la question

Personnellement, je me garderais bien de tout avis tranché concernant l'éducation bienveillante (que je préfère à l'expression "éducation positive"). Globalement je m'efforce de féliciter ma fille pour sa confiance en elle et son caractère bien trempé, tout en lui rappelant que c'est quand même moi la boss ;)

Mais comme tout être humain, parfois je craque nerveusement, et m'enferme dans les toilettes pour pleurer de rage ou de désespoir.



Pas de demande, pas de thérapie

C'est un principe de base dans les thérapies brèves. Si vous considérez que vous n'avez pas de problème, ou en tout cas pas suffisamment important ou pesant pour devoir aller chercher une solution, que ce soit dans un livre, en thérapie ou partout ailleurs, vous en avez tout à fait le droit. Et sauf danger imminent, personne ne peut vous obliger à régler un problème qui pour vous n'en est pas un. Comme on dit en PNL, continuez tant que cela fonctionne, et si cela ne fonctionne pas, faites n'importe quoi d'autre.

Et si vous avez besoin d'un accompagnement, d'un soutien, d'un regard extérieur, vous pouvez prendre ce qui vous est utile, et laisser le reste de côté.



Pour plus de précisions concernant mon accompagnement, vous pouvez visiter mon site internet et/ou me contacter directement.

> En savoir plus


bottom of page