L'amélioration de l'accueil en maternité

Récemment j'ai pu rencontrer les responsables de la maternité où j'ai accouché pour faire un retour d'expérience.



J'avais mal vécu mon séjour à la maternité, et j'avais besoin pour aller de l'avant que cette mauvaise expérience ait une utilité : que cela serve à l'amélioration du service pour que les futures mamans qui passeront par là ne vivent pas la même chose. Je suis heureuse de m'être sentie écoutée et comprise pendant cette réunion.


Les pistes d'amélioration que j'ai soulevées :


Le consentement

Le recueil et respect du consentement libre et éclairé des parturientes pour tout examen proposé, avec des explications claires et une demande explicite de l'autorisation de pratiquer l'examen.


La bienveillance

La vigilance quant aux paroles maladroites et culpabilisantes (!!) et veiller à toujours rester dans la bienveillance et le respect


L'information et l'accompagnement

Renforcer l'accompagnement à l'allaitement (si c'est un choix de la maman) et informer sur les aménagements possibles quand tout ne se met pas en place idéalement.


Lors d'un accouchement physiologique

Démonter la légende urbaine de la femme qui accouche sans péridurale : personnellement je n'avais pas envie d'être coachée par la sage-femme, je voulais qu'on ne me touche ni me parle que si c'était indispensable, et toujours en m'appelant Madame et en me vouvoyant, histoire de garder le peu de dignité qu'il me restait !


Je sais que certaines préfèrent le tutoiement dans ce moment-là (péridurale ou non), ou demandent à savoir régulièrement comment le travail avance. Mais ce n'est pas le cas de toutes, d'où l'importance de s'adapter à chacune.



Conclusion de la réunion

La maternité m'a assuré travailler en ce sens et se servir de mon témoignage pour faire avancer le fonctionnement des services et des équipes.


Même si ma démarche est une goutte d'eau dans la mer, j'ai atteint mon objectif de faire tout ce qui était de ma responsabilité pour que les femmes qui accouchent soient respectées dans leurs choix, quels qu'ils soient



Note : la maternité s'occupant aussi de femmes qui viennent pour d'autres événements, parfois beaucoup plus difficiles qu'une naissance, l'amélioration de la prise en charge vaut pour elles également.



Par ailleurs, je travaille avec des futures mamans pour appréhender au mieux leur accouchement, leur post partum et les éventuels aléas qui peuvent survenir. Et j'accompagne aussi les jeunes mamans / parents pendant le post partum, pour les aider à gérer la fatigue, les émotions contradictoires et si besoin, se sentir mieux après une mauvaise expérience de la grossesse ou l'accouchement.



Pour plus de précisions concernant mon accompagnement, vous pouvez visiter mon site internet et/ou me contacter directement.

> En savoir plus