La joie du sommeil retrouvé

17% des français déclarent souffrir d'insomnie*. Quand dormir devient un combat, comment améliorer sa qualité de sommeil ?


Consulter son médecin traitant

C'est la première chose à faire pour s'assurer que l'insomnie n'est pas causée par un problème de santé. Si tout va bien physiquement, on peut travailler sur le mental pour retrouver le sommeil.


Une technique d'endormissement miracle ?

Si vous vous tournez et retournez dans votre lit sans parvenir à tomber dans les bras de Morphée, vous pouvez tester la méthode de l'armée américaine pour s'endormir en moins de 2 minutes. Au programme : relaxation, respiration et visualisation.

Vous trouverez ici tous les détails, étape par étape.


Si cette technique ne fonctionne pas, il est intéressant d'étudier les mécanismes de l'insomnie.


Comment fait-on pour ne pas dormir ?

Pour lutter contre l'insomnie, encore faut-il bien la connaître. Se posent alors un certain nombre de questions :

- Que faites-vous, que ressentez-vous, que pensez-vous avant de vous coucher ?

- Que faites-vous, que ressentez-vous, que pensez-vous pendant que vous ne trouvez pas le sommeil ?

- Que faites-vous, que ressentez-vous, que pensez-vous juste au moment où le sommeil arrive enfin ?

Il s'agit alors, accompagné par un praticien, de travailler sur les comportements, sensations et pensées associés à l'absence de sommeil, et de chercher à reproduire les comportements, sensations et pensées qui favorisent le sommeil.



Certaines recommandations sont universellement données pour dormir le plus correctement possible : maintenir une température fraîche, s'éloigner des écrans le soir, bouger en journée, éviter les activités physiques en soirée...




En complément de ces conseils, il est possible de mettre en place d'autres routines, d'agir de façon personnalisée, car chacun vit son insomnie de sa propre manière.



L'insomnie comme indicateur

L'insomnie peut être un moyen pour votre corps de vous faire passer un message.

Stress, charge mentale, gestion de l'énergie etc. sont autant de facteurs qui jouent sur notre sommeil.

En travaillant sur ces problématiques qui peuvent être gênantes à bien des égards, on agit sur les symptômes associés.

Par exemple, si votre insomnie est liée au surmenage, solutionner ce surmenage permet de retrouver le chemin d'un sommeil serein.



En conclusion, il est possible de travailler directement sur les symptômes de l'insomnie, et également sur des problèmes plus profonds qui sont en lien avec les troubles du sommeil. Un accompagnement personnalisé vous permettra de mettre en place rapidement des changements quant à votre manière d'aborder le sommeil.

> En savoir plus



*D'après l'étude INSV/MGEN « Sommeil et Nouvelles Technologies » menée en décembre 2015 auprès d’un échantillon national représentatif de la population française de 1013 personnes âgées de 18 à 65 ans.