Le Syndrome de Peter Pan

Cette expression fait référence au héros de fiction jeunesse qui refuse de grandir et définit "un enfant dans un corps d'adulte". Zoom sur les caractéristiques du syndrome de Peter Pan.


Le syndrome ou complexe de Peter Pan a été popularisé par le psychanalyste Dan Kiley dans les années 1980, du nom du héros créé par J.M. Barrie.


Ce concept désigne l'angoisse de quitter l'enfance pour devenir adulte.

Par extension il caractérise également un adulte émotionnellement immature.


Les caractéristiques du Syndrome de Peter Pan

Elles diffèrent selon les différentes personnes ayant travaillé sur le sujet.


Selon le psychanalyste Dan Kiley, le syndrome de Peter Pan se caractérise par :

- La difficulté d'expression des émotions

- La procrastination

- Les difficultés relationnelles

- Les difficultés à admettre ses erreurs

- Des problèmes avec l'un ou l'autre des parents

- Des problèmes dans la vie sexuelle


Selon la professeure Humbelina Robles Ortega qui a dirigé une étude en 2007, le syndrome de Peter Pan se caractérise par :

- La difficulté à assumer ses responsabilités

- Le narcissisme

- Les difficultés de sociabilité

- Le manque de confiance en soi

- La peur d'être seul(e)

- La dépression

- Les achats compulsifs

- L'absence de vie sexuelle


Comment travailler sur le syndrome de Peter Pan

Les comportements liés au syndrome de Peter Pan peuvent être gênants. On peut travailler spécifiquement sur un comportement ou bien envisager de travailler plus globalement sur le rapport aux parents, l'adolescence mal vécue ou encore l'enfant intérieur, concept développé dans la psychanalyse Jungienne et beaucoup utilisé dans les thérapies brèves également.




Si vous vous reconnaissez dans le syndrome de Peter Pan et que cela vous occasionne un mal-être, il peut être intéressant de vous faire accompagner pour vous sentir mieux.

> En savoir plus