Les Thérapies Brèves limitent le S.P.M



Les signes du syndrome prémenstruel

On ne les a pas tous, on peut recenser notamment :

- Irritabilité, Anxiété, Insomnies, Fatigue... - Œdèmes, prise de poids, seins tendus, sensations de pesanteur dans le bas du ventre... - Céphalées, nausées, acné...



Les Thérapies Brèves à la rescousse

En complément d'un suivi médical, voici quelques moyens pour nous aider dans ces moments difficiles :


L'hypnose permet de gérer les douleurs, d'atténuer la perception des sensations désagréables et de modifier son humeur. Un accompagnement de plusieurs séances vous permettra d'améliorer à long terme votre réaction au syndrome prémenstruel, et aussi d'apprendre des techniques d'auto-hypnose pour vous soulager immédiatement dans les moments d'aggravation des symptômes


La sophrologie permet d'aller vers un état de détente physique et mentale. Un accompagnement complet d'environ 8 à 12 séances vous transmettra des mouvements doux à reproduire chez vous, ainsi que des visualisations positives, pour vous relaxer dans les moments où le syndrome prémenstruel peut être gênant, et au quotidien également !



Combiner hypnose et sophrologie

C'est mon obsession du moment : les approches complémentaires ! Un accompagnement en hypnose et sophrologie est à mon sens la combinaison idéale pour ressentir un vrai mieux par rapport au SPM. C'est en partie pour leur complémentarité sur beaucoup de sujets que j'ai décidé de pratiquer ces deux disciplines.


Pour plus de précisions concernant mon accompagnement, vous pouvez visiter mon site internet et/ou me contacter directement.

> En savoir plus