Samantha Broggini, Hypnothérapeute & Sophrologue à Paris 15

Accompagner la PMA


Quelles que soient les techniques d'assistance médicale à la procréation et les raisons d'y avoir recours, une telle démarche est le projet d'une vie. Longue, éprouvante physiquement et moralement, la PMA nécessite souvent un accompagnement en marge du protocole médical. Je vous aide à mener ce combat.

Accompagner la PMA avant qu'elle ne commence

Une PMA, c'est un peu comme les Jeux Olympiques : plus on y arrive préparée, entraînée, armée, et plus on a ses chances. Je vous propose donc de vous accompagner en amont du protocole.

Avoir les idées claires

Se lancer dans une PMA, ce n'est pas rien : il y a de nombreux examens médicaux à passer, des questionnaires à remplir, et un vrai choix à faire : concevoir un enfant avec l'aide de la médecine, parfois même avec un patrimoine génétique inconnu. Et une fois le protocole en route, il y a souvent des traitements hormonaux qui bouleversent le corps et l'esprit, et les innombrables contrôles pour vérifier que chaque étape se déroule comme attendu.

Je vous aide donc à appréhender tout ce processus avec assurance : vous sentir sûre de vos décisions, confiante dans votre capacité à gérer tout ce qu'il y aura à gérer.

Défricher votre jardin intérieur

Vous avez peut-être identifié des freins au bon déroulement de la PMA : des peurs, des blocages, des traumatismes, ou encore une grande fatigue, un surmenage, une hygiène de vie à améliorer...

Pour tout cela, je vous accompagne avant de commencer le protocole. Tous les problèmes qui peuvent être réglés en amont vont vous faire gagner du temps, de l'énergie, et de la confiance dans votre projet !

La préparation mentale

La PMA étant une succession d'étapes sur un temps relativement long, il est fondamental de s'y préparer psychologiquement.

Je vous accompagne, telle une guerrière, pour affronter chaque étape.

  • Renforcer la confiance en soi pour gérer l'ensemble du parcours
  • Se sentir la force de franchir chaque obstacle
  • Encaisser les déceptions, les aléas et ascenseurs émotionnels
  • Accueillir les nouvelles rassurantes et les espoirs
  • Gérer l'attente et le stress

Toute cette préparation, que l'on entame le plus tôt possible dans votre calendrier de PMA, vous permettra :

  1. De vous forger un mental d'acier pour aller au bout de ce projet
  2. De vivre plus sereinement le parcours au moment présent et sur le long terme

Pendant le protocole

On entre dans le dur : les traitements, les piqûres, les rendez-vous médicaux à caler tout en gérant notre vie professionnelle et personnelle. Cela ne dure qu'une quinzaine de jours mais c'est intense physiquement et émotionnellement. C'est pourquoi je suis à vos côtés.

Pendant le traitement

Peut-être n'aurez-vous pas d'injections à faire, peut-être au contraire que ce sera tous les jours. Quoiqu'il en soit, c'est le moment où vous comptez les jours, vous savez qu'il faudra bientôt caler une prise de sang et une échographie. Vous êtes à l'affut d'éventuels symptômes, d'éventuelles anomalies.

C'est une période stressante, or de récentes études* le montrent : le stress influe sur la fertilité. Je vous aide donc à vivre ces jours le plus sereinement possible, avec du recul et de la distance.

Insémination, Ponction d'ovocytes, Transfert d'embryon

Que vous soyez dans un protocole d'insémination ou de FIV, ces jours J ne sont pas à prendre à la légère : si c'est un succès, vous vous souviendrez de la date toute votre vie !

Je vous accompagne avant la date, pour vous permettre d'aborder ce grand moment avec confiance et assurance.

L'attente

Il y a des attentes plus interminables que d'autres, et celle qui suit une insémination ou un transfert d'embryons est particulièrement impactante émotionnellement. Je vous aide à trouver la patience, à vous concentrer sur d'autres pans de votre vie aussi, pour vivre cette attente le plus sereinement possible.

Le résultat

Qu'il soit positif ou négatif, je vous accompagne à la suite du résultat. Il y a en réalité de multiples possibilités, des "oui mais", des "non mais", des "on change de protocole", des "on attend", des "on ne peut plus attendre..." Globalement, je schématise en deux grandes catégories de résultats :

Un résultat qui vous attriste ou vous déçoit

Je vous accompagne dans cette déconvenue. Je vous aide à digérer la nouvelle et ses éventuelles conséquences, à prendre le temps de vous relever, de décider de la suite des événements.

Comme pour le début du processus, je vous aide à avoir les idées claires pour avancer en conscience.

Un résultat qui vous fait plaisir

C'est super ! On capitalise dessus : vous vous féliciterez du parcours réalisé, vous vous concentrerez sur la liesse du moment présent, vous penserez aussi aux prochaines étapes et vous les aborderez avec autant d'entrain et de combativité.

La suite des événements

Une nouvelle tentative ?

Si vous vous orientez vers un nouvel essai, je vous accompagne dès le début de cette décision, pour maximiser votre préparation mentale, votre hygiène de vie, votre confiance en vous aussi, et pour vous aider de bout en bout à mieux vivre ce nouveau protocole.

Une grossesse

Je vous souhaite le plus beau + du monde ! Je vous accompagne dans le début de votre grossesse pour gérer l'éventuelle anxiété, vous aider à vous réjouir aussi, car ce n'est pas toujours évident de profiter quand on a autant galéré !

Et bien sûr, je peux vous accompagner tout au long de votre grossesse, en vue de votre accouchement, et pendant le post-partum, si vous avez besoin de poursuivre notre travail d'équipe pour votre bien-être en tant que future maman.

 

Pour aller plus loin

Vous pouvez visiter ma page dédiée à l'accompagnement à la PMA,

Et également choisir un créneau pour un appel téléphonique de premier contact.

* Sources :

Le stress en période d’ovulation réduit de 45% les chances de concevoir un enfant. C’est le résultat d’une étude publiée dans la revue scientifique Annals of Epidemiology en 2016.
 

Une étude publiée dans la revue Human Reproduction a été menée par les chercheurs de l’Ohio State University. 500 femmes de 18 à 40 ans ont été suivies pendant 12 mois alors qu’elles tentaient de tomber enceintes. Des prélèvements de salive ont permis de doser notamment la concentration d'un marqueur du stress : l’alpha-amylase (protéine salivaire dont les variations sont sensibles à l’exposition au stress). Il ressort de cette étude que les femmes dont le taux d’alpha-amylase était élevé réduiraient de 29 % leurs chances de tomber enceinte, sous l’effet du stress.

 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

À la une

Accompagner la PMA

11 Jan 2024

Quelles que soient les techniques d'assistance médicale à la procréation et les raisons d'y avoir recours, une telle démarche est le projet d'une vie. Longue...

On a le droit d'être en colère pendant une PMA ?

22 Fév 2024

L'autre jour, sur un groupe de discussion autour de la PMA, une femme a exprimé sa colère car, alors qu'elle avait subi plusieurs opérations pour mettre tout...

Que ferait la panthère des neiges à ma place ?

19 Fév 2024

En tant qu'êtres humains, on réfléchit beaucoup. Parfois trop. On anticipe, on élabore des stratégies ; souvent c'est utile, parfois cela génère de l'anxiété...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.