Samantha Broggini, Hypnothérapeute & Sophrologue au Plessis-Robinson et Paris 15

L'hypnose à retardement


On pourrait croire que l'hypnose provoque un effet "Whaou" immédiat. Cela peut arriver, mais c'est très rare ! Le plus souvent, les effets de l'hypnose sont beaucoup plus progressifs. Et parfois, il y a bien un effet "Whaou", une prise de conscience énorme, mais plusieurs jours ou semaines après la séance. Voici un exemple des effets à retardement de l'hypnose.

Hypnose à retardement

L'exemple de Julia*

Des séances sans hypnose

Julia* est venue me consulter pour des compulsions alimentaires, en lien avec un besoin de réconfort et de combler un manque affectif. Nos premières séances se sont faites sans hypnose. Beaucoup de questionnements autour des besoins comblés par la nourriture et autour des plaisirs qu'elle y trouvait. Quelques exercices de sophrologie pour se calmer en cas de crise de compulsion alimentaire, et des exercices de prise de conscience de ses ressentis au moment des repas.

Ces premières séances ont permis de mettre en place un début de changement, de nouvelles habitudes, et même si les compulsions étaient bien présentes, la façon de les aborder s'était déjà légèrement modifiée.

La première séance d'hypnose

Notre première séance d'hypnose avait pour but de permettre à Julia de franchir un cap, un point de non retour, après lequel elle pourrait aller de l'avant, avec une autre façon d'aborder l'alimentation, et aussi une autre façon de se rassurer.

Julia avait déjà pratiqué l'hypnose par le passé, elle savait donc que les effets pouvaient mettre du temps à se mettre en place, de façon très progressive, elle s'attendait donc à ce type d'évolution.

L'idée était d'ailleurs que cette séance d'hypnose soit un préalable à d'autres séances qui travailleraient davantage dans le détail de ses besoins.

La prise de conscience à retardement

Le temps de latence

Pendant la séance, Julia a ressenti une émotion dont elle ne comprenait pas l'origine. C'est très courant, et même très bon signe : il se passe quelque chose, même si on ne sait pas exactement quoi.

Les heures et jours suivants, Julia n'a observé aucun changement particulier. Elle a continué les exercices de sophrologie et de prise de conscience, et ne pensait plus à la séance d'hypnose que l'on avait faite ensemble.

L'effet Whaou !

Près d'une semaine après notre séance, suite à une très forte contrariété, Julia a fait une crise de compulsion alimentaire très impressionnante, et différente des autres : ses sensations étaient différentes, ses émotions étaient exacerbées, elle se sentait très mal au moment-même où d'habitude ses crises la calmaient provisoirement.

Le soir-même, elle a fait un rêve dont elle ne se souvient pas tout à fait, mais qui lui a fait penser à notre séance d'hypnose. Surtout, suite à ce rêve, elle a eu une impression de libération.

"Tout est devenu clair dans ma tête"

Julia m'a confié que ce matin-là, elle a senti un changement radical, comme si elle avait vécu à nouveau la séance d'hypnose pendant la nuit, et que cela l'avait sortie d'un brouillard dans lequel elle était perdue depuis longtemps. Elle s'est sentie particulièrement apaisée.

"C'est comme si j'avais tout compris d'un coup. Sur le moment j'aurais voulu vous embrasser !" m'a-t-elle annoncé lors de notre séance suivante.

Je reçois volontiers son élan d'enthousiasme, et même si l'hypnose l'a aidée, c'est bien son inconscient qui a fait tout le boulot !

Le changement s'est mis en place

Depuis ce matin-là, Julia n'a plus fait de compulsion alimentaire. Elle mange "en grande quantité" selon ses critères, notamment des fast-food ou autres repas "plaisir" et pas tout le temps équilibrés, mais elle ne ressent plus la frénésie de "se remplir" jusqu'à s'en faire mal au ventre.

Elle est très contente de ce changement soudain, et surtout elle en est très fière.

Pourquoi l'hypnose agit-elle à retardement ?

Lorsque l'on fait une séance d'hypnose, je vous raconte une histoire imagée, vous vous faites votre film dans votre tête, et votre cerveau comprend ce qu'il a à comprendre dans cette histoire.

Parfois, l'apprentissage et le changement que votre inconscient décide de mettre en place sont tellement énormes qu'ils nécessitent un moment de "préparation" au niveau inconscient, avant de vous "apparaître" consciemment.

Car la nature est bien faite, et nous ne percevons consciemment les changements que quand nous sommes prêtes à y faire face.

* Le prénom et certains détails ont été modifiés pour garantir la confidentialité des séances.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

À la une

Accompagner la PMA

11 Jan 2024

Quelles que soient les techniques d'assistance médicale à la procréation et les raisons d'y avoir recours, une telle démarche est le projet d'une vie. Longue...

Vous êtes la DRH de vos émotions

20 Juil 2024

Et si on gérait nos émotions comme des personnages ? Vous me voyez venir, après la sortie de "Vice Versa 2" (que je n'ai pas encore vu, dites-moi en commenta...

Ça sert à quoi une thérapeute ?

01 Juil 2024

"C'est différent de mes discussions avec mes copines !" me confiait il y a peu une personne que j'accompagne. C'est vrai : même si les séances ont l'air d'êt...

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.