Samantha Broggini, Hypnothérapeute & Sophrologue au Plessis-Robinson et Paris 15

La timidité c'est OK


À l'époque des réseaux sociaux, de la socialisation qui va toujours plus vite, la timidité n'a pas bonne presse. On a tendance à toujours vouloir arrêter de faire preuve de timidité, changer d'attitude pour se montrer plus extravertie ou à l'aise en société. Pourtant, la timidité peut être très utile. On peut même donner l'impression d'être timide alors que c'est tout autre chose qui se joue. Je vous donne ici les avantages de la timidité.

L'injonction à s'affranchir de la timidité

Vous avez remarqué, quand on parle de timidité, le plus souvent, c'est pour s'en éloigner :

  • L'expression "Je suis timide mais je me soigne"
  • Les conseils qui fleurissent pour nous aider (ou nos enfants) à vaincre la timidité

Donc je pose la question : pourquoi vouloir à tout prix "ne plus être timide" ?

Certainement pour répondre à une tendance actuelle qui consiste à se montrer sûre de soi, à l'aise avec les autres, à s'affirmer, à faire preuve de présence, de charisme... Les réseaux sociaux y sont pour beaucoup : s'exposer à un public, se mettre en scène, tant de nouvelles normes sociales qui se mettent en place.

Du côté des enfants, les premières injonctions à se libérer de la timidité arrivent parfois dès la maternelle, voire la crèche ! Pourtant on constate que naturellement certains enfants sont plutôt "fonceurs" et d'autres plutôt "en retrait". C'est ainsi que fonctionne l'équilibre des sociétés, sans que personne n'en souffre, a priori.

 

D'ailleurs, ce que l'on prend pour de la timidité a des avantages.

 

Quand la timidité est utile

Je prends l'exemple de ma fille de 2 ans :

En privé elle parle beaucoup, mais face à des personnes qu'elle voit moins souvent, il lui faut un temps avant de prononcer un mot. Elle ne semble pas inconfortable pour autant, elle sourit, elle se pose, elle s'occupe de son côté, elle observe. Et quand elle le décide, elle devient un véritable moulin à paroles.

Ma première réaction a été de me demander comment faire en sorte qu'elle se sente à l'aise dès le début pour parler... et puis en fait, non !

Ce comportement, d'observer, jauger, tâtonner avant de se lancer, elle l'a déjà adopté pour la marche. Certes elle a pris son temps, mais quand elle s'est mise à marcher, c'était avec assurance et confiance en elle.

Alors pourquoi bouleverser son rythme lorsqu'elle rencontre de nouvelles personnes ? Besoin d'analyser avant d'agir avec sûreté, pourquoi pas ! D'autant que je me reconnais dans cette façon de procéder.

 

De manière plus générale :

Les personnes qui observent et analysent avant d'agir ou de parler, et qui donc peuvent passer pour des personnes timides (elles le sont peut-être, ou pas !) sont surtout des personnes réactives. Elles ont besoin de comprendre la situation pour agir en fonction du contexte, des personnes présentes etc. C'est tout à fait OK de fonctionner de la sorte.

A l'inverse, des personnes plus proactives ont une facilité à prendre le lead, être force de proposition, s'affirmer et s'imposer. C'est aussi OK de fonctionner de la sorte.

L'équilibre réside dans la complémentarité des personnes proactives et réactives.

 

Timidité bloquante ou timidité aidante ?

Comme pour tout comportement, il n'est ni bon ni mauvais en soi. La question à se poser est : ma timidité (ou mon attitude assimilée à la timidité) est-elle une aide ou un frein ?

  • Si la timidité dont vous ou votre enfant fait preuve est bloquante, désagréable, empêche de faire des choses ou de se sentir bien, alors il y a plein de solutions pour s'en libérer (la thérapie, entre autres)

 

  • Si la timidité vous permet des choses : agir en conscience, vous adapter, vous sentir à l'aise, en sécurité, qu'on vous laisse tranquille, etc. RESTEZ COMME ÇA ! Ne changez rien, si cela vous convient, même si cela va à l'encontre de l'injonction à une socialisation totale et immédiate

Vos ressentis, vos choix, votre timing !


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

À la une

Accompagner la PMA

11 Jan 2024

Quelles que soient les techniques d'assistance médicale à la procréation et les raisons d'y avoir recours, une telle démarche est le projet d'une vie. Longue...

Vous êtes une aventurière, le saviez-vous ?

01 Juin 2024

Vous êtes maman, enceinte, ou en projet d'enfant plus ou moins médicalisé, ou encore vous menez projet de vie, dans lequel vous jetez toute votre énergie et ...

La Communication Non-Violente : dire les choses en douceur

24 Mai 2024

Quand on a un désaccord ou un mécontentement avec quelqu'un, on se trouve souvent tiraillée entre la politesse respectueuse qui nous incite à nous taire et p...

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.