Samantha Broggini, Hypnothérapeute & Sophrologue au Plessis-Robinson et Paris 15

Que ferait la panthère des neiges à ma place ?


En tant qu'êtres humains, on réfléchit beaucoup. Parfois trop. On anticipe, on élabore des stratégies ; souvent c'est utile, parfois cela génère de l'anxiété et des doutes qui nous bloquent. Alors on peut se poser la question : si j'étais un animal sauvage, comment aurais-je réagi ? Je vous explique ici pourquoi il est intéressant de s'inspirer de nos amis les animaux...

que ferait la panthere des neiges a ma place

Le choix de l'animal

L'aptitude à régler le problème

Face à une situation compliquée à gérer, vous avez sûrement identifié ce qu'il vous manquait pour solutionner votre problème : confiance, combativité, intuition etc. Choisissez votre animal de telle sorte qu'il ait les compétences requises : doit-il être fort comme un ours ? Rusé comme un renard ? Ancré dans l'instant présent comme une méduse ? Avoir le sens de l'orientation d'un oiseau migrateur ? Et ainsi de suite.

Choisissez votre animal et demandez-vous comment, avec ses compétences, il aurait fait à votre place.

 

Tester différents animaux

Si vous avez un doute sur les ressources dont vous auriez besoin pour gérer la situation, vous pouvez faire la démarche inverse : vous demander comment ferait tel ou tel animal, et vous demander ensuite quelles sont les compétences de celui qui s'en sort le mieux.

Exemple

Histoire vraie : quand j'étais en parcours PMA, j'avais du mal à mener de front les différentes parties de ma vie : la PMA elle-même, le travail, la vie personnelle etc. Je me suis donc demandé comment feraient des animaux à ma place.

J'ai pensé à la lionne, mon animal fétiche. Je l'adore mais sa puissance et son sens de la famille ne m'ont pas été d'une grande aide sur ce point précis.

J'ai ensuite imaginé l'écureuil qui a fort à faire : creuser un terrier pour hiberner, enterrer ses provisions un peu partout, se souvenir de ses cachettes... il m'a inspiré deux choses : la priorisation (une tâche après l'autre) et le lâcher-prise (s'il ne se souvient pas de toutes ses cachettes ce n'est pas très grave, c'est même grâce à cela que de nouveaux arbres pourront pousser)

Puis j'ai pensé aux papillons, qui ont très peu de temps pour butiner, explorer le monde, se reproduire et finir leur vie. Ils m'ont rappelé l'importance de vivre le moment présent, de rester dans l'action, d'en profiter, et de ne pas trop me projeter.

Après cela, j'ai su quelles ressources mobiliser en moi et quoi faire pour mieux gérer ma situation.

 

S'inspirer de l'animal

L'animal comme mentor

Se poser la question "comment ferait l'animal à ma place" nous permet de nous créer nos propres conseils. Comme si l'animal lui-même nous transmettait son retour d'expérience et ses recommandations. Si on imagine que l'animal agirait d'une certaine façon, cela nous donnera sûrement l'idée une nouvelle façon de faire.

On pourra faire le tri entre ce qu'elle l'on veut prendre et ce que l'on veut laisser dans l'attitude de l'animal.

Si je choisis une mante religieuse, je peux m'inspirer de plein de choses sans nécessairement vouloir manger mon partenaire (!)

 

L'animal comme modèle

On peut même se mettre à la place de l'animal, voir à travers ses yeux, ressentir à travers son corps, et penser comme lui. Il devient notre modèle, on reproduit sa façon d'agir. C'est très utile et efficace, particulièrement lorsque l'on cherche à se placer dans un certain état d'esprit.

Exemple

Je reprends ma lionne fétiche : elle est pour moi le symbole de la combativité et de la puissance au féminin. Lorsque j'ai besoin de me sentir combative et puissante comme elle, je tâche de "devenir lionne". Faire comme si j'étais moi-même cet animal sauvage qui m'inspire tant. Cela me permet de me sentir forte et confiante, puissante et combative.

Petite confidence : quand j'ai accouché, pendant les contractions je n'étais plus moi-même, j'étais une lionne, et j'ai ressenti très fort mon animalité ! C'était le moment le plus fort en sensations de ma vie, et j'ai adoré cette expression de ma puissance !

 

Au-delà des animaux

Les processus mentaux que je viens de vous décrire ne sont que de l'imagination. Ils peuvent tout à fait être transposés à d'autre choses que des animaux :

  • S'inspirer de l'innocence "sans filtre" d'un jeune enfant,
  • Penser à la force de l'arbre centenaire qui a bravé des milliers de tempêtes...

Tout fonctionne, du moment que cela vous fait du bien.

Comment on utilise cela en séance ?

Vous l'aurez remarqué, il s'agit ici de faire appel à l'imaginaire pour vous permettre :

  • de mobiliser vos ressources insoupçonnées
  • de voir les choses autrement pour agir ou réagir autrement
  • de vous sentir soutenue par votre animal (qui n'est autre que vous-même puisque vous l'imaginez)

En séance, il arrive que pendant une séance d'hypnose, une visualisation de sophrologie, ou lors de la conversation, je vous propose de vous inspirer d'un animal, ou que je vous place dans un jeu de rôle pendant lequel, le temps de quelques instants, vous discuterez avec l'animal et vous serez même un peu lui.

Expérimentez ces inspirations animales, vous verrez, c'est saisissant !


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

À la une

Accompagner la PMA

11 Jan 2024

Quelles que soient les techniques d'assistance médicale à la procréation et les raisons d'y avoir recours, une telle démarche est le projet d'une vie. Longue...

"Pleurer ça ne résout rien"... vraiment ?

07 Avr 2024

Une personne que j'accompagne m'a dit cette phrase un peu choc : "Pleurer, ça ne résout rien". Elle s'en voulait quand les larmes montaient, car ce n'est pas...

Crises d'angoisse / spasmophilie : comment s'en libérer ?

18 Mar 2024

Vous connaissez, la panique qui arrive, qui monte en puissance, qui nous saisit, et avec elle les crises de larmes, le souffle court, voire même les muscles ...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.