Samantha Broggini, Hypnothérapeute & Sophrologue à Paris 15

Le choix de votre thérapeute


Lorsque l'on touche à la santé mentale ou physique, à ce qu'on ne dirait pas à n'importe qui, il est important de se sentir à l'aise. Il est donc primordial que vous choisissiez le ou la thérapeute qui vous correspond, tant dans l'approche et les techniques, que dans la personnalité. Pourquoi et comment se met en place un climat de confiance ?

Ma prise de conscience : le choix n'est pas toujours un acquis

Il y a quelques temps j'ai entendu une chronique du Dr Baptiste Beaulieu¹, qui racontait que les déserts médicaux étaient tels que les patients se sentaient obligés de faire des lettres de motivation aux médecins pour espérer être choisis en tant que patients... Cela en dit long sur le système de santé actuel, et surtout, je rebondis sur l'importance du choix de la praticienne que l'on souhaite consulter.

 

L'importance de la confiance

En médecine comme en thérapie, on livre des choses de l'ordre de l'intime, du personnel. Il est donc primordial de se sentir en confiance, dans un climat de bienveillance et sans jugement. Mais comment faire si on n'a même pas le choix de la personne que l'on consulte ?

Pour ce qui est des hypnothérapeutes ou sophrologues, on est suffisamment nombreuses pour que vous ayez le choix.

C'est aussi pour cela que nous avons des domaines de prédilection et des spécialités (par exemple, moi c'est la périnatalité, vous aviez remarqué ?)

 

Ma responsabilité : installer ce climat de confiance

Ce climat de confiance fait partie intégrante de mon travail, autant que l'efficacité des techniques, autant que l'écoute de vos besoins etc. Et je fais tout pour que vous vous sentiez à l'aise pendant nos séances :

  • Je vous écoute avec attention
  • J'accueille absolument tout ce que vous exprimez
  • J'ai confiance en votre connaissance de vous et votre capacité à vous sentir mieux
  • Je vous pose des questions afin de m'assurer de vous comprendre
  • Je ne vous jugerai jamais
  • Je vous dis toujours la vérité avec douceur et bienveillance

 

Le feeling

Néanmoins il est possible que le feeling ne passe pas, que ma tête ne vous revienne pas, et dans ce cas, c'est OK d'arrêter et d'aller voir quelqu'un d'autre. Ce qui est bon pour vous prime sur mon ego.

 

L'importance d'avoir le choix

Donc j'en reviens à mon idée de départ : il est primordial d'avoir le choix des praticiennes que l'on consulte, et c'est vraiment un problème de devoir être suivie par un médecin juste parce que c'est le seul qui a bien voulu de nous. Personnellement ça m'angoisse beaucoup d'ailleurs !

Donc force aux médecins overbookés, et pensez à votre santé mentale aussi...

¹ Chronique sur France Inter, émission "Grand Bien Vous Fasse" du 10 octobre 2023


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

À la une

Accompagner la PMA

11 Jan 2024

Quelles que soient les techniques d'assistance médicale à la procréation et les raisons d'y avoir recours, une telle démarche est le projet d'une vie. Longue...

On a le droit d'être en colère pendant une PMA ?

22 Fév 2024

L'autre jour, sur un groupe de discussion autour de la PMA, une femme a exprimé sa colère car, alors qu'elle avait subi plusieurs opérations pour mettre tout...

Que ferait la panthère des neiges à ma place ?

19 Fév 2024

En tant qu'êtres humains, on réfléchit beaucoup. Parfois trop. On anticipe, on élabore des stratégies ; souvent c'est utile, parfois cela génère de l'anxiété...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.